Les fiches de prép.

Ill. Marie Thomas

Ill. Marie Thomas

Le temps pris chaque soir pour faire les fiches de prép; nous aliène. Nous croyons longtemps que nous pouvons donner à tombeau ouvert. Personne ne nous a dit combien il sera nécessaire avant tout d’arriver le matin nourri de chacune des secondes offertes qui font de nous des êtres vivants. Les fiches de prép sont très pratiques. Elles donnent le temps de réfléchir, de construire une séquence parfaite. On peut les faire religieusement, elles sont la tour de Kapla la plus haute, la baguette du mikado sortie indemne. On peut dormir la nuit en la déroulant une dernière fois, se réveiller le matin rassuré. On peut parfois continuer de dormir, en chien de fusil, et la classe se fait
On nous l’a bien dit qu’il n’y aurait entre les lignes qu’à prévoir une place pour chacun, le matériel nécessaire et le temps bien suffisant. On s’est appliqué, bon élève. Et on n’a plus quitté des yeux le parfait échafaudage
Mais il a suffi de si peu souvent pour que la baguette au dernier moment ne suive pas la trajectoire prévue.
Il a suffi de presque rien parfois pour que s’effondre la tour. Et tout le temps passé. Et la fatigue du soir.
Alors on n’a plus joué. On s’est débattu comme un beau diable.
Le coupable n’était pas si loin ni si grand que l’on ne puisse le désigner.
On a chaviré de colère contre les enfants et puis longtemps jusqu’à la nuit, de honte.
Pour réparer on a remercié les bons élèves par un sourire dans les cahiers. Puis, on a déchiré la feuille de prép qui n’avait pas si bien marché. On s’est dit que la prochaine fois on saurait en faire une qui dure plusieurs années. Année après année on a recommencé.
Il aura fallu du temps pour seulement tracer des cartes imaginaires, au crayon à papier. Oser sur la pointe des pieds, un peu improviser. Soudain suivre une impulsion et regarder bien en face dans leurs yeux, leur désir de comprendre.
Être surprise, les suivre. Enseigner.
Elle est venue, celle qui s’est assise à la place du juge. Et le tailleur serré jusque sous la gorge. Il faut bien le costume après tout. Pour être sûr. Elle a dit : « Et les fiches de prép ? On vous a déjà dit que vous deviez davantage structurer vos séquences, c’est marqué, là, dans votre rapport précédent. » La voix s’est élevée, j’ai baissé la tête comme le font les enfants, pour regarder ailleurs.

Publicités

Une réflexion sur “Les fiches de prép.

  1. Des conneries, les fiches de prép, qui enferment au lieu d’ouvrir sur l’impro, l’imagination. J’essaie de promouvoir la pédagogie de l’escalier : ce à quoi on pense en montant l’escalier et qui souvent fonctionne mieux.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s